« Trop gentil, trop con »

Je me souviens qu’il y a des années, un proche m’a dit cette phrase, pour m’avertir qu’il ne faut pas se laisse faire.
Oui, la gentillesse est une vertue, c’est le bon côté de la nature humaine. Mais la gentillesse sans sagesse, c’est aussi une garantie pour se faire manipuler, dans tous les sens.

Parfois, c’est pour cela que les personnes très gentilles au fond, portent un masque pour dire à tout le monde : « ne me fais surtout pas xxx !!! » Il faut quelque temps pour qu’ils vous fassent confiance, pour enfin se laisser voir la douceur de leur âme.

Car être trop gentil, courir dans tous les sens, implique également d’être distrait tout le temps, d’être éloigné de notre objectif. Satisfaire à tout prix le besoin des autres, alors que c’est aux autres de dépasser certaines difficultés, quelque part, nous les privons la chance de grandir. Il faut parfois prendre du recul et laisser faire les choses, sans intervenir. Si on intervient juste pour se sentir utile, mais n’aide pas au développement de la personne au fond, alors cette gentillesse n’est autre que l’imbécilité….

photo credit : @neonbrand