“L’attache est un piège” – Troie couleurs- Bleu

Attachement – détachement ? Dans un tournant de vie, je me rappelle soudain le film de Kieslowski en 1993.

Julie (Juliette Binoche) perd son mari et sa fille dans un accident de voiture. Meurtrie, elle décide de tout laisser tomber : l’amour, les amis, la maison…elle va jusqu’à brûler la partition de son mari.

Une scène m’a particulièrement marquée : Julie rend visite à sa mère (Emmanuelle Riva) à la maison de retraite. Au moment où Julie annonce qu’elle a tout abandonné, un homme est en train de faire un grand saut a l’élastique à la télé. Son attache, c’est sa vie.

Sans rien demander, Julie finit par retrouver le goût de la vie. Son petit geste, sa gentillesse et sa générosité, apportent une petite lumière dans leur vie. Et la sienne.

Ce souvenir lointain me ramène à la classe du cinéma français de Mr Liu. Au moment où je me prête à couper le lien avec ma vie et certaines relations, j’apprends à me détacher des choses et je comprends parfaitement la douleur de Julie. Si ce passage est resté dans ma mémoire et m’est revenu, pour moi, il est revenu pour rappeler que, après le lâcher-prise et le désordre provisoire, la vie que j’aspire tant viendra. Elle attend que je lui fasse de la place…

Laisser un commentaire