Recrutement : la partie émergée de l’iceberg


Très souvent, dans le marketing relationnel, on cherche à savoir « comment » :
– Comment trouver plus de propects ?
– Comment recruter au tour de bras ?
– Comment ne plus « embêter » les gens autour de nous et faire en sorte que ce soit automatique ?

On cherche sans cesse une technique, une méthode, presque une baguette magique ; on construit des funnels, travaille son copywriting, devient un as dans le marketing internet…afin de mieux développer son business MLM.

Mais si on ne parle que de recrutement, alors on ne voit que la pointe de l’iceberg.
Le marketing relationnel est un vrai business, qui ne repose pas uniquement sur la vente.
C’est surtout une histoire de duplication.
Qu’est-ce qu’une duplication ? C’est transmettre son savoir-faire, pour que les nouvelles recrues puissent faire la même chose que nous, et ce, surtout dans la pratique, dans les actions.
Facile ? Pas du tout. C’est pour cela que les gens aiment bien la vente, parce qu’on n’aime peut être pas la vente, mais c’est finalement la partie la plus facile du marketing relationnel. En réalité, c’est là que les choses deviennent plus intéressantes, et c’est la clé qui permet de nous libérer du temps, de générer des revenus passifs. C’est la duplcation qui nous permet d’avoir des rentrées d’argent, même dans le sommeil, même quand on n’est pas en mesure de travailler. Sinon, quelle est la différence entre le MLM et les activités commerciales ? Si vous ne voulez pas être commercial à vie, il est temps de se concentrer sur la duplication.
Cela commence par bien s’intégrer dans un système avec des méthodes bien définies, une sorte de mode d’emploi pour ce MLM précis. A chaque nouvelle stratégie, ayez la réflection de se poser la question : « est-ce duplicable? »

– Construire un funnel et faire des publicités payantes sur les réseaux sociaux, est-ce duplicable ?
– Faire des rajouts massifs dans les groupes facebook, est-ce duplicable ?
– Parler tout de suite de son propre business aux nouvelles personnes, est-ce duplicable (si ce n’est pas suicidaire ?)

« Est-ce duplicable ? » = « Est-ce que mes associés et mes futures associés pourront le faire ? »
Si ce n’est pas duplicable, vous seul ou quelques personnes peuvent le faire, alors cette pratique ne pourra pas durer longtemps.
Dans certains cas, cela peut faire éclater toute l’équipe. « Tu peux faire des publicités parce que t’as des sous, mais moi je ne gagne rien ! » Cela peut provoquer un sentiment d’injustice. Quand l’injustice s’installe dans l’esprit des gens, elle empoisonne l’équipe.
J’aurais aimé qu’on se concentre plus sur l’aspect éducatif de ce business ; la vente ne représente qu’un tiers des trésors de ce royaume.
La recrutement n’est que le début ; la duplication, c’est la destination finale libératrice !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *